The Fiery Heart, Richelle Mead (Bloodlines #4)

nomegusta
fiery_heart
Synopsis:
Sydney Sage is an Alchemist, one of a group of humans who dabble in magic and serve to bridge the worlds of humans and vampires. They protect vampire secrets – and human lives.
In The Indigo Spell, Sydney was torn between the Alchemist way of life and what her heart and gut were telling her to do. And in one breathtaking moment that Richelle Mead fans will never forget, she made a decision that shocked even her. . . .
But the struggle isn’t over for Sydney. As she navigates the aftermath of her life-changing decision, she still finds herself pulled in too many directions at once. Her sister Zoe has arrived, and while Sydney longs to grow closer to her, there’s still so much she must keep secret. Working with Marcus has changed the way she views the Alchemists, and Sydney must tread a careful path as she harnesses her profound magical ability to undermine the way of life she was raised to defend. Consumed by passion and vengeance, Sydney struggles to keep her secret life under wraps as the threat of exposure — and re-education — looms larger than ever.
Pulses will race throughout this smoldering fourth installment in the New York Times bestselling Bloodlines series, where no secret is safe.

Ce que j’en ai pensé:
J’ai lu ce quatrième opus de la saga Bloodlines en anglais, il n’est pas encore sorti en français mais si vous avez un niveau correct n’hésitez pas à vous lancer, les séries Vampire Academy et Bloodlines sont très accessibles 😉
On ne va pas se mentir bien longtemps, ce quatrième tome m’a extrêmement déçue, nomegusta. Les spoilers seront monnaie courante dans cette revue alors fuyez lire les 3 premiers tomes (ainsi que la série Vampire Academy) si vous ne l’avez pas déjà fait.
Une petite nouveauté dans ce livre de Richelle Mead, l’alternance de narrateur. En effet, elle a fait un petit cadeau au fans d’Adrian puisque l’histoire est racontée en alternance avec le point de vue de Sidney et d’Adrian, megusta.

Le style de Richelle Mead est toujours je même et j’en suis toujours autant admiratrice, cependant avoir une belle plume ne fait pas tout. J’ai trouvé que l’histoire était particulièrement mal exploitée dans ce tome ! nomegusta Certes, je suis bien contente qu’Adrian et Sidney filent le parfait amour, youpie c’est génial, mais ce n’est pas une raison pour laisser tomber les-putains-d’intriguent-qui-démontent-sa-maman au profit du développement relationnel de différents personnages. Surtout quand on a déjà écrit écrit plus d’une dizaine de bouquins beaucoup mieux que ça. Y’a du relâchement là Richelle nomegusta.
Donc oui l’évolution des personnages c’est cool, mais les bastons avec les strigois, les découvertes sur les tatouages, la magie tout ça c’est encore mieux ! Lorsque Adrian, Neil et Sidney se rendent à la cour pour travailler sur ce projet de vaccin anti-strigoi on en apprend pas assez. Pareil pour l’unique moment de tout le bouquin où nos héros font face à un strigoi, c’est tout juste si on ressentait de l’inquiétude, on les sentait à peine investis ! Donc ouai just-like-that et out-of-nowhere on va aller se faire un strigoi de façon totalement inconsciente juste pour tester si le vaccin fonctionne. Ce qui m’a le plus choqué pour ce projet, c’est l’implication d’Eddie ! Alors qu’il a déjà vécu une situation similaire (cf. Vampire Academy T2) et que clairement c’est pas le genre de connerie que tu recommence, même si Super Sidney peut lancer des boules de feu. Je désapprouve.
Un autre changement important dans ce tome c’est la présence de Zoé, la sœur de Sidney qui est venue s’installer pour faire de l’alchimiste back-up, et on sait dès la fin du T3 qu’elle va foutre Sidney dans la merde, tout le monde le savait ! Alors NON en faire le gros événement du bouquin n’était pas une bonne idée, ça ne surprend personne !

L’histoire se termine donc avec Sidney qui se réveille on-ne-sait-où retenue par ses compatriotes alchimistes. Il est certain qu’elle va en baver, j’espère juste que Richelle Mead ne va pas nous faire le coup du Je-suis-redevenue-comme-avant-non-Adrian-je-ne-t’aime-plus quand Sidney sortira de là, parce que bonjour le cliché… Je n’ai d’ailleurs pas compris pourquoi Adrian et Sidney n’ont pas parlé de leur relation à Lissa ou Rose. Moi pas comprendre plein de choses dans ce tome.

Finalement, j’ai quand même aimé ce tome même si là je suis méchante (3 étoiles sur Goodreads). Je ne pense pas être la seule fan déçue par ce tome beaucoup trop gnangnan, j’espère donc vraiment que Richelle Mead saura rattrapé ce fiasco avec Silver Shadows qui sort fin juillet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s